Le 4 décembre dernier, dans la crypte de l'abbaye Saint-Victor, était inaugurée une grande exposition photographique, en présence du Père Xavier Autones, délégué de notre archevêque, et du Père Philippe Rast, tous deux en charge de la basilique.

Cet ensemble de photographies et de textes avait déjà parcouru un long chemin tout au long de l'année dernière, depuis les prises de vues au monastère des dominicaines de Saint-Maximin le premier mai, suivies de la présentation à Monseigneur Pontier fin juillet, qui avait alors donné son plein accord pour une diffusion la plus large possible de ces portraits de consacrés, hommes et femmes, apostoliques et contemplatifs, jeunes et âgés, souriants ou pensifs, en prière ou devant une partition.

Cette réalisation d'envergure, puisqu'elle représentait une vingtaine de congrégations présentes dans tout le sud de la France, a été rendue possible grâce à la persévérance, l'ouverture d'esprit, et la volonté de Sœur Bénédicte- Marie, Supérieure Générale des Religieuses Trinitaires, et le soutien solide et enthousiaste du Père Michel-Sid, Supérieur de Notre-Dame de la Jeunesse, entourés de leurs sœurs et frères.

Après les six semaines pendant lesquelles cette exposition est restée à Saint-Victor, elle a entamé un parcours remarquable à travers la France, de monastères en cathédrales, de paroisses en établissements scolaires, accompagnée par le portfolio de seize photographies, psaumes et prières qui a été produit en même temps que l'exposition.

Au printemps, un de ces portfolios a été envoyé au Saint-Père, en témoignage de l'engagement des Religieuses Trinitaires et des Pères de Timon-David dans l'année de la Vie Consacrée voulue par notre pape François.

La réponse du Vatican reçue par Sœur Bénédicte-Marie en début d'été, vous est transmise ici, présentée sur le site créé pour suivre l'exposition.

Si la vision de cette réalisation hors du commun vous tente, parcourez ce site porteur de foi, de souffle... et d'audace : les Trinitaires d'aujourd'hui sont bien les héritières de leur fondateur.

Marie-Pierre Amiel

(cliquer sur la photo pour l'agrandir) Lettre-Rome.jpg

Visiter le site internet de l'exposition