Vendredi 14 juin, quelques élèves de 5e A se sont rendus au Quartier Général du projet PARC, projet artistique inscrit dans le programme Quartiers Créatifs, initié et porté par Marseille-Provence Capitale Européenne de la Culture 2013.

La Cayolle, la Soude, le Roy d’Espagne... Des quartiers qui, aujourd’hui, ont mauvaise réputation... Mais pourquoi ? Dans le passé, ils étaient réservés aux gens les plus pauvres, on y trouvait même un bidon-ville ! La municipalité de Marseille y rejetait tout ce dont elle ne voulait pas (prison, déchèterie, station d’épuration…). Les rues y étaient sales et dangereuses.

Au fur et à mesure, ces quartiers ont été rénovés, ils ont accueilli une population plus aisée et une vie sociale et économique s’y est développée. Aujourd’hui, de nouvelles résidences plus chics se sont construites et des centres commerciaux s’y sont développés. Malgré tout, ces quartiers souffrent encore d'une mauvaise réputation, alimentée par les médias.

C’est dans ce cadre que le projet PARC a vu le jour. Il a pour but de nous faire découvrir ces quartiers. Au cours de notre visite, nous avons rencontré plusieurs artistes :

  • Tout d'abord, nous avons fait la connaissance du créateur de « La pierre tombée », qui nous a expliqué sa démarche sur le monument et son futur projet d’installation, des lettres formant le mot CAYOLLYWOOD dans la colline, car il trouvait que le paysage ressemblait à celui d’Hollywood, avec ses collines nues.
  • Puis, ce fut au tour de Maurice, qui a exploré les chemins de quartiers et des sites de balades avec des enfants de CM1/ CM2.
  • Nous sommes ensuite passés coté cuisine où nous avons pu découvrir (ou redécouvrir) la préparation de la soupe au pistou.
  • Nous avons également découvert que le lieu abritait un petit élevage de vers à soie. "Les vers à soie adorent les feuilles de mûrier'' nous a expliqué notre guide. En effet, sous cette grande couche de vers à soie, se trouvait une grande surface de feuilles de mûrier !
  • Enfin nous avons discuté avec la responsable des travaux manuels qui a réalisé la construction d’un four à pain.

Toutes ces actions ont pour but de mettre en avant tous ces hommes et toutes ces femmes, tous ces habitants si fiers de leur lieu de vie. Une belle leçon et un pied de nez aux critiques négatives que l'on entend encore !

Violette CHARREL, William DESPEAUX, Ninon GARCIA, Emma PALOMBO et Lucie MONS

1-PARC.jpg

Pour finir notre visite nous nous sommes approchés de l'énorme représentation de la pierre tombée et nous avons observé la fabrication de grandes lettres... A quoi serviront-elles ? Vous le saurez en consultant le site : http://www.parc-mp2013.blogspot.fr/