BLOG'IST

Tag :

Archives

Fil des billets

« Lettres de femmes pendant la Grande Guerre », une lecture spectacle proposée par les Archives départementales

imageArchives.jpg

Vendredi 13 mars 2015, la classe de 3°B s'est rendue aux Archives Départementales des Bouches-du-Rhône, dans le quartier Euroméditerranée, accompagnée de Mme Blondel et de Mme Lafaurie. Objectif : en apprendre plus sur les conditions de vie des femmes et des hommes durant la première guerre mondiale.

Lors de notre arrivée dans la salle de spectacle, nous avons été accueillis par une responsable des Archives qui nous a expliqué ce que sont les documents d'archive. Puis, une fois les lumières éteintes, trois comédiennes sont sorties du derrière de la scène et ont lu et interprété des lettres traitant des conditions de vie des femmes et des enfants restés dans leur village, envoyées à leurs proches partis au front. Années après années, ces lettres parlent des dégradations et ensuite des améliorations de vie jusqu'à la fin de la guerre.

Le spectacle a permis à toute la classe d'en apprendre plus sur la vie quotidienne pendant la guerre et nous remercions les Archives Départementales de leur accueil chaleureux ainsi que de leur disponibilité à notre égard. Nous remercions également Mme Blondel et Mme Lafaurie qui nous ont permis cette fabuleuse sortie.

Sélim Aït-Mouhoub, Thibault Coppens, Alexandre Ribéro, 3e B


Les 3e A fouillent les archives de la Première Guerre Mondiale

Dans le cadre du cours d'Histoire, les 3°A se sont rendus aux Archives départementales, à la Joliette, avec leurs professeurs Mmes Blondel et Lafaurie, pour suivre un atelier pédagogique intitulé : "Vivre La Grande Guerre".

Au début de la séance, nous avons fait un court rappel de la première guerre mondiale (durée, événement déclencheur de la guerre, les alliances, etc.). Puis, nous avons visionné plusieurs photos représentant des lettres ou des soldats dans les tranchées durant la « grande guerre », ainsi que des dessins faits par des soldats ou par une petite fille qui représentait la guerre telle qu'elle l'imaginait.

Le personnage représenté sur les photos était en fait un soldat marseillais parti à la guerre en tant que téléphoniste (il devait transmettre les ordres de l'état-major). Cet homme s’appelait André Martin-Laval et, après avoir pris connaissance de son histoire avant, durant et après la guerre, nous avons pu voir et toucher ses uniformes, son masque à gaz et quelques éclats d'obus qu'il avait ramenés.

Cette visite a été enrichissante car elle nous a permis de voir la Première guerre mondiale comme un soldat l'a vécue.

3eA.jpg