BLOG'IST

Tag :

Journalisme

Fil des billets

Les articles des 1ere ES.... sur la revue "Le 1" et la journaliste Nathalie Thiriez

dans la catégorie Nos élèves ont du talent

Article sur l'intervention de Madame Thiriez dans notre lycée__ __

Aujourd’hui le 21 mars 2016 nous avons eu l'honneur de recevoir Nathalie Thiriez (co-fondatrice du 1) de 9 heures à 10 heures . Cela nous a permis d'en apprendre plus sur le métier de journaliste ainsi que sur la réalisation et la conception de son journal «Le 1» : on notera que cette rencontre a été possible grâce à Madame Schmidt . Nous avons pu lors de cette rencontre avoir un aperçu des « coulisses » de ce journal qui est unique dans son genre ,de par son fond et sa forme . Cela a permis à certains d'entre nous de se renseigner sur les études conseillées afin de travailler plus tard dans cette branche d'activité. Ce journal est né il y a 2 ans à l'initiative de ses trois fondateurs : Nathalie Thiriez , Eric Fotorino et Laurent Greilsamer. Le journal compte à ce jour environ 14 mille abonnés, ce qui est un exploit, puisqu'ils sont en équilibre financière alors que le monde de la presse est en crise. L'équipe du journal ,qui se situe à Paris, est composée de 12 personnes en plus de ses fondateurs. Cela leur permet de fonctionner comme une start_up puisque tous les lundis midi celle-ci se réunit afin de se concerter sur le choix du sujet ainsi que l'angle sous le quel il sera traité .  Outre cela, on notera que des sujets sont choisis en fonction de l'actualité mais aussi en fonction des sujets déjà traités (Ils essayent de ne pas sortir plusieurs fois des sujets sur le plan international). L'un des problèmes majeurs qu'ils rencontrent est le manque de temps puisque le journal fini est imprimé le lundi pour être publié le mercredi . 



Léa Agius-Paul

Azais Cédric



Ringard Chloé

Pinzelli Clément



Lundi 21 mars

Aujourd'hui, le 21 mars 2016, nous avons reçu l'une des trois co-fondratrices du 1, Nathalie Thiriez.

Son siège est à Paris. Avant son intervention, nous avons prévu des questions afin qu'elle puisse nous renseigner davantage sur le journal le 1, ainsi que sur le métier de journaliste.

Actuellement, les journalistes du 1 préparent le 100ème journal qui correspond aux 2ans d'existance du journal. Nathalie Thiriez, nous a éclairé sur de nombreuses questions comme : le sujet de la semaine, le financement du journal, le format du journal, le métier de journaliste et la presse d'aujourd'hui.

Chaque numéro du 1 traite seulement un sujet par semaine, qui est décidé le lundi à midi, lors d'une discussion entre toute l'équipe du 1, ainsi que des intertautes,un peu comme une start up.

L'hebdomadaire compte plus de 14 000 abonnés et 12 000 exemplaires sont vendus en kiosque, par semaine. Mais on peut le trouver aussi en librairie. Ils ont fait le choix de ne traiter qu'un sujet pour bien l'analyser et qu'il puisse être lu rapidement.

Le sujet présente des regards différents : poète, spécialiste, chercheur, journaliste, philosophe...

Le journal, à son début a été financé par un mécène, aujourd'hui ils sont arrivés à l'équilibre (dépenses égalent aux recettes).

Ils ont fait le choix de ne pas encombrer le journal de publicité pour permettre au lecteur une lecture plus agréable « sans une pollution de l'oeil ». Le succès est dû en partie à ce renoncement.

Ce journal est de forme particulière : tout en un, pas d'agraphe, il est fait dans une imprimente rotative. Le 1 favorise les aonnements car les kiosques peu à peu disparaissent.




A la fin de son intervention, Nathalie Thiriez nous a éclairé sur le journalisme.

Groppi Axel

Lias Charlotte




Dutronc Max

Dablin Marie




Nathalie THIRIEZ, directrice artistique et co-fondatrice du journal "Le 1", nous a dévoilé les coulisses de l'hebdomadaire en répondant à nos questions.

Avec plus de 14 000 lecteurs et environ 12 000 exemplaires vendus par semaine, le journal a rapidement fait sa place au sein du marché des revues et journaux hebdomadaires. Effectivement, après seulement deux ans d'existence, le 1 est aujourd'hui à l'équilibre : il a autant de dépenses que de recette, mais ne dégage en contrepartie qu'un faible profit.

Il n'a cependant pas recours à la publicité, ce qui fait sa particularité mais ralentit également son émergence.

Trois personnes sont à l'origine de ce journal et de son concept : il s'agit d'un journal hebdomadaire, plutôt court, avec des petites analyses paradoxales concernant un sujet unique sur un papier plié grâce à un brut de roto (il n'y a donc qu'une seule page imprimée grâce à un gros rouleau).

Les analyses sont souvent faites par des personnes extérieures au domaine du journalisme comme des psychologues, ethnologues ou encore des poètes. Ils permettent d'apporter une vision extérieure et différente du sujet.

Reynaud Aline
Brochier Antoine
Tournebise Alexis
Mazzerbo Johanna

  


5e A : le projet journalistique LeZine2013 est lancé !

dans la catégorie Nos élèves ont du talent

Dans le cadre de Marseille Provence 2013, les élèves de 5e A participent cette année à un projet journalistique intitulé LeZine 2013. Transformés en reporters de l’année capitale, ils vont assister à plusieurs événements de la programmation 2013 entre janvier et juin prochains. Les chroniques, entretiens et reportages rédigés suite à ces visites alimenteront un magazine en ligne, LeZine 2013, accessible à partir de la page d'accueil du site Marseille Provence 2013.

Pour se préparer à endosser leur rôle d'apprentis-journalistes, les élèves ont rencontré, le 19 novembre dernier, Michel Gairaud, rédacteur en chef du journal Le Ravi. Cette première intervention leur a permis d'appréhender et d'expérimenter les règles de base de l'écriture journalistique.

1-IMG_0845.JPG

2-IMG_0848.JPG

3-IMG_0849.JPG

4-IMG_0855.JPG

5-IMG_0856.JPG

6-IMG_0862.JPG

7-IMG_0867.JPG

Prochain RDV : le 18 janvier 2013, au J1, pour la visite de l'exposition Méditerranées. Des grandes cités d’hier aux hommes d’aujourd’hui .

Tous les articles rédigés par les élèves seront bien entendus publiés sur le blog de l'IST !